top of page
  • Writer's pictureMarion Tcherkessoff

La verbalisation pour passer à l'action



Verbaliser pour agir

Tant que c'est dans les nuages de notre tête, ça ne peut pas être réel et donc c'est difficile d'agir. La verbalisation permet le passage à l'action.


Tant que nos préoccupations, nos difficultés relationnelles, intimes (mais ça marche aussi avec toutes les autres sphères de notre vie) sont là-haut dans le nuage ☁️ de notre tête cela nous habite mais il est difficile d'agir et de se mettre en mouvement. On favorise surtout la rumination et le stress.


Extérioriser le problème qui nous habite permet de poser un regard extérieur et de se décharger. Mais ce processus qui passe par la verbalisation, orale ou écrite, fait peur car le fait de dire à quelqu'un que quelque-chose ne va pas chez soi rend le problème réel et visible.


On pense souvent que si on en parle pas, si on ne dit rien et que c'est juste dans notre tête alors ça n'existe pas vraiment et peut-être que ça finira même par disparaître tout seul.


Pourtant réussir à dire ce qui ne va pas permet de confronter l'idée au réel. C'est seulement une fois que la pensée nuage devient un petit ou gros caillou que l'on peut déposer devant soi, que l'on peut agir et décider ce que l'on va en faire.


Et vous quelle est cette pensée qui vous consume ou que vous ruminez sans oser en parler ?


0 views0 comments

Comments


bottom of page