top of page
  • Writer's pictureMarion Tcherkessoff

Le désir n'est pas linéaire

90% des femmes observent une évolution du désir au cours de leur vie sexuelle.


C'est le premier constat de l'étude que j'ai menée sur les réseaux sociaux l'an dernier sur la plateforme @lespetitesnantaises de @cecilesdenantes et dans laquelle j'ai interrogé des femmes de 18 à 60 ans sur leur vie intime affective et sexuelle.


Rien d'étonnant évidemment car le désir 🔥 se nourrit de facteurs multiples et notre vie est en mouvement permanent. Cependant de nombreuses femmes s'inquiètent de ressentir ces fluctuations, elles imaginent souvent que le désir devrait ou pourrait être au beau fixe. Le fait d'accepter que le désir est lui aussi comme le reste de notre vie un élément en perpétuel mouvement permet de lever la culpabilité liée à cette croyance qu'il peut être constant.


Se réapproprier SON désir commence par le fait d'accepter ses variations et de prendre conscience qu'il est nourri par de multiples facteurs.


La mauvaise nouvelle c'est que multifactoriel signifie qu'il n'y a pas UNE solution miracle.

La bonne nouvelle c'est que cela veut aussi dire que l'on peut agir de MULTIPLES manières pour le nourrir et le faire pousser.


désir, libido, fluctuation



0 views0 comments

Comments


bottom of page