top of page
  • Writer's pictureMarion Tcherkessoff

Le courage d'être vulnérable: commencer un accompagnement

Mon activité de coach et sexothérapeute est comme la plupart le savent une reconversion professionnelle.


Dans un précédent chapitre qui a duré plus de dix ans je passais mon temps à analyser et interpréter des données pour leur faire raconter une histoire.


Aujourd’hui ce ne sont plus des chiffres mais des personnes qui me confient leurs histoires, des personnes courageuses qui décident de prendre en main leur vie relationnelle et leur sexualité et de remettre du sens au cœur des difficultés qu’ils traversent.


J’emploie l’adjectif “courageux” car il en faut une sacrée dose de courage pour franchir le cap et faire appel à une aide extérieure pour parler de ces sujets si intimes.


*Il faut du courage pour admettre que quelque chose ne va pas.

*Il faut du courage pour accepter d’en parler.

*Il faut du courage pour laisser une personne extérieure entrer dans les secrets de son intimité.

*Il faut du courage pour se livrer et se laisser regarder dans sa vulnérabilité.


Le courage d’être vulnérable, c’est à cet endroit précisément que l’on peut toucher sa puissance authentique car c’est en acceptant d’être vulnérable que l’on accède à un espace de compassion, d’ouverture et de compréhension de soi et des autres.


Alors bravo à tous ceux qui franchissent le cap de vous faire accompagner et merci pour votre confiance.


2 views0 comments

Recent Posts

See All
bottom of page